Notre mission

Organisme à but non lucratif québécois

Fondé en novembre 1996, le Chapitre Saint-Laurent compte plus d’une centaine de membres. Il s’agit de chercheurs, d’étudiants, de consultants et de gestionnaires issus des milieux gouvernementaux, industriels, universitaires et du service-conseil concernés par la toxicologie environnementale et par l’évaluation du risque pour la santé et pour l’environnement.

Chaque année le Chapitre Saint-Laurent se concrétise par la réalisation d’un colloque qui fournit une tribune d’échange et de concertation pour ses membres, dans leurs champs d’expertise respectifs.

Ces domaines d’expertise et d’intervention étant actuels, dynamiques et en pleine évolution, le Chapitre Saint-Laurent constitue un forum d’interaction multidisciplinaire des plus intéressants.

Objectifs du Chapitre

  • Servir de tribune d’échange et de concertation à ses membres;
  • Identifier les besoins de développement et favoriser la recherche scientifique dans ses domaines d’intérêt;
  • Promouvoir la formation et l’enseignement dans ses domaines d’intérêt;
  • Favoriser l’interaction entre les divers spécialistes de ces domaines, provenant des milieux universitaires, industriels, gouvernementaux et du service-conseil.

Affiliations

Société de toxicologie et de chimie de l’environnement (SETAC)

La Société de toxicologie et de chimie de l’environnement est une organisation scientifique internationale,professionnelle, indépendante et à but non lucratif. Elle fait la promotion de la participation équilibrée des secteurs universitaires, gouvernementaux, industriels et commerciaux en favorisant l’adoption d’une approche multidisciplinaire pour la résolution des problèmes environnementaux. Elle fournit un carrefour d’échange aux personnes et aux groupes qui s’intéressent à l’étude des problèmes environnementaux, à la recherche et à l’éducation en environnement, ainsi qu’à la gestion et à la conservation des ressources naturelles.

Société pour l’analyse du risque (SRA)

La Société pour l’analyse du risque fournit une tribune à tous ceux et celles que ce domaine intéresse. L’analyse du risque couvre autant les aspects reliés à l’évaluation et à la caractérisation des dangers provenant tant d’agents physiques, chimiques et biologiques que ceux qui découlent des activités humaines ainsi que des événements naturels, et ce, aussi bien en ce qui concerne la santé humaine que l’environnement. Elle considère la communication, la gestion et la politique relative aux risques qui concernent les individus, les organisations des secteurs public et privé et la société à différentes échelles géographiques. Ce regroupement international et multidisciplinaire soutient la création et le perfectionnement de nouvelles méthodes d’évaluation et de formation dans ce champ d’activité.