Contact

Webinaire EcotoQ – CSL #6!

=

11 septembre 2020

Sixième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ! Nous recevrons Dominic Ponton, agent de recherche dans le laboratoire de Marc Amyot à l’Université de Montréal et s’intéresse à la spéciation des éléments traces dans l’environnement, leur biodisponibilité, transfert trophique et toxicité. Il a fait sa maîtrise et son doctorat à l’INRS-ETE sous la supervision du professeur Landis Hare. Son premier stage postdoctoral a eu lieu à l’United States Geological Survey et portait sur la synthèse et la bioaccumulation de nanoparticules d’argent. Il s’intéresse présentement aux facteurs environnementaux qui influencent la bioaccumulation de mercure et à l’interaction entre le sélénium, l’arsenic et le mercure. Dominic est aussi le vice-président du Conseil d’Administration du Chapitre Saint-Laurent.
Pour plus d’informations, surveillez la page Facebook de l’événement.

Résumé : Le réchauffement global et l’accord de Paris de 2015 sur le climat nous pressent à nous tourner vers des énergies renouvelables. De nouvelles infrastructures hydroélectriques ont vu le jour en Haute-Mauricie et sur la Côte-Nord pour permettre de répondre en partie aux demandes d’électricité croissantes. Parmi les impacts des réservoirs sur l’environnement, la production de méthylmercure et les émissions de gaz à effets de serre sont deux enjeux qui doivent être mieux compris dans le contexte des changements globaux. Effectivement, le cycle du carbone peut grandement influencer le destin environnemental du mercure dans deux types d’infrastructures hydroélectriques étudiées, c’est-à-dire les grands barrages et les centrales au fil de l’eau. Ces dernières conservent davantage le débit naturel des rivières et comptent pour 77% du nombre de barrages et 47% de la production d’énergie sur le territoire québécois. Nos résultats pour les deux types de barrage nous indiquent que la matière organique est le vecteur principal du mercure inorganique. Les perturbations anthropiques et naturelles dans les bassins versants mobilisent le carbone et le mercure vers les rivières, où ils restent en partie piégés par les réservoirs. Les bactéries décomposent la matière organique et produisent du dioxyde de carbone, du méthane et en parallèle, méthylent le mercure. Nous avons découvert que parmi toutes les variables prédictives, ce sont les concentrations de dioxyde de carbone qui sont plus fortement corrélées avec celles de méthylmercure dans l’eau des réservoirs. Cette présentation permettra de mieux comprendre les liens entre le mercure et le carbone dans les sédiments, l’eau et les réseaux trophiques.

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant:  https://INRS.zoom.us/j/93294071397 Ou par téléphone: ID de réunion : 932 9407 1397 Composez le : +1 647 558 0588,,932 9407 1397# Canada

Vous aimeriez peut-être aussi…

Gagnant(e)s du prix d’excellence 2021!

Gagnant(e)s du prix d’excellence 2021!

Le Chapitre Saint-Laurent est heureux et fier de vous présenter les lauréat(e)s de nos deux prix d'excellence 2021 qui remportent chacun(e) 2000$! Les gagnant(e)s de cette années ont été annoncés lors de notre assemble générale annuelle qui a eu lieu le mardi 1er juin...

Ateliers de formation

Ateliers de formation

Des ateliers de formation spécialisés sont organisés par le comité des activités étudiantes du CCE 2021 le vendredi 28 mai 2021: 9h00 à 10h30 : Sur la route de la publication 10h30 à 12h : Travailler le contenant – Améliorez vos communications par le design 13h à 16h...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This