Contact

Programme du CCE 2022

 

Mercredi 8 juin 2022

Formations pré-colloque (sur inscription)

}

8h00 – 9h00

INRS-ETE

Accueil et inscriptions

}

9H00 – 10h00

INRS-ETE

Hedonic and Eudemonic Happiness: Another look on work-life balance – Dr. Lis Ku (Montfort University, England)

Discussions on work-life balance tend to focus heavily on work, or more accurately, how work encroaches on life. What is often missing is the recognition that work is an important part of one’s life – it does not only sustain life in a basic need-fulfilling sense, but it also gives life meaning and purpose. In this talk, we will examine some of the underlying assumptions that drive the notion that ‘work’ and ‘life’ are two separate and often conflicting domains. By drawing on diverse works from ancient Greek philosophy on happiness to contemporary empirical psychology on money attitude and work ethics, we will explore various conceptualizations of work-life balance, and attempt to answer the question: what is a balanced and engaged life?

}

10H00 – 12h00

INRS-ETE

Le calcul des critères de qualité pour l’eau de surface – Yannick Nombré (UQAM)

L’industrie chimique à eu un essor important au XXème siècle et depuis la révolution industrielle, elle génère de plus en plus de produits chimiques susceptibles de contaminer l’environnement. La présence de plusieurs produits a été relevée dans tous les compartiments environnementaux dont celui aquatique. Le risque que constituent cette contamination pour la qualité de l’eau de surface en tant qu’habitat d’organismes, à certaines concentrations, est également fourni par plusieurs bio-essais in situ et in vivo. En effet, la santé d’organismes aquatiques non ciblés peut être affectée par les fluctuations de la qualité du milieu aquatique. Lorsque la dégradation de la qualité de l’eau est importante à court terme, des effets mortelles sont possibles et lorsqu’elle est moindre à long terme, il est possible d’avoir des effets insidieux. Dans le but de protéger la vie aquatique contre tout effet de toxicité (direct ou indirect) liés à la présence de contaminants, des institutions gouvernementales de plusieurs pays établissent des critères de qualité pour l’eau de surface (CQES). Le Québec établi les siens en s’inspirant de la méthode de calcul du Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME). Pour ce faire, le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) utilise divers outils comme les critères de qualité chimiques associés à chaque substance et les critères de qualité relatifs à la toxicité globale vérifiés à l’aide d’essais de toxicité. Dans ce contexte, les objectifs de ce cours sont 1) informer les participant.es sur l’existence, l’utilité et la pertinence des critères en tant que référence pour le choix des concentrations dans diverses études (bio-essais, caractérisation de milieux, etc.) et 2) familiariser les participant.es à la méthode québécoise de calcul des CQES tout en soulignant les différences avec la méthode du CCME. Au terme de ce cours, les paricipant.es sauront intégrer les considérations à prendre pour que leurs données de bio-essais soient de première qualité et aptes à être utilisées pour la détermination de CQES. Ils/elles devront également être capable de se servir des critères existants et d’entreprendre des calculs de critères manquants pour certaines substances.

}

12h00 – 13h00

INRS-ETE

Dîner réseautage étudiants – professionnels

Étudiants et professionnels auront l’occasion de réseauter ensemble pendant cette heure du dîner. Le déjeuner et le café seront inclus et de bonnes conversations seront garanties.

}

13h00 – 14h00

INRS-ETE

Démarrer une carrière en communication scientifique : comment ça marche ? – Elyas Aissia (#LaScienceDabord)

Images, vidéos, articles… il existe plein de moyens de partager la science, et pas une seule carrière se ressemble. C’est ce qui fait à la fois la force et la faiblesse du milieu : où commencer, qui consulter pour de l’aide, comment réseauter ? Découvrez mon parcours et les astuces que j’ai découvertes qui m’ont permis de me lancer ! On parle de LaSciencedAbord, de réseaux sociaux, de fonds de recherche… Venez avec vos questions!

}

14h00 – 17h00

INRS-ETE

Introduction à la prédiction et l’évaluation des effets des mélanges de contaminants – Marie Lefranc (UQAM)

Ce cours s’adresse à tous les étudiants qui souhaitent connaître les bases de la prédiction et l’évaluation des effets des mélanges. Les notions d’interaction, d’additivité, de synergie, et d’antagonisme seront définies. Les deux modèles de prédiction de référence (Concentration Addition et Indépendance des Actions) des effets des mélanges seront détaillés, ainsi que l’outil MixTox qui est souvent utilisé pour déterminer s’il existe des interactions à partir de ces concepts. Les deux approches majeures utilisées pour évaluer les effets des mélanges (approche par mélange complet et approche par composant) seront introduites, ainsi que plusieurs designs expérimentaux associés et souvent utilisés dans la littérature (plan factoriel complet, design à ratios fixes, etc.). L’objectif principal de ce cours est de fournir un guide de base sur les différentes approches disponibles dans la littérature et de donner des exemples d’application (calculs avec Excel ou R Studio).

}

17h00 – 17h30

INRS-ETE

Pause santé

}

17h30 – 19h00

INRS-ETE

Assemblée générale d’EcotoQ

Jeudi 9 juin 2022

Centre des congrès de Québec

}

8h00 – 17h00

Accueil et inscriptions

}

8H00 – 8h20

Hall Vidéotron

Mise en place des affiches

}

8h20 - 8h40

Salle plénière CEAEQ

Mot de bienvenue du président du colloque, Claude Fortin (INRS)
Remise des pix d’excellence du Chapitre Saint-Laurent

}

8h40 – 8h50

Salle plénière CEAEQ

Présentation de la SETAC, Scott Hepditch (INRS)

}

8h50 – 9h30

Salle plénière CEAEQ

Conférence plénière – Louis-Gilles Francoeur, journaliste

L’assainissement, une politique qui piétine
Les objectifs initiaux du Programme d’assainissement des eaux (PAEQ), soit de procéder de l’amont vers l’aval pour optimiser les bénéfices environnementaux et d’avancer simultanément dans chaque bassin versant sur les fronts de la dépollution municipale, industrielle et agricole, ont été mis à mal dès la première décennie du programme. Le ministère de l’Environnement a par la suite perdu ou abdiqué en tout ou en partie le contrôle gouvernemental de chacun des trois volets de la dépollution au profit de stratégies d’autocontrôle, souvent au profit du secteur privé. De plus, le contrôle des investissements a été transféré du ministère de l’Environnement à celui des Affaires municipales, une direction bicéphale du programme, qui a ralenti la dépollution jusqu’à ce que l’intervention du gouvernement fédéral oblige le Québec à se remettre au travail, accusant malgré tout un important retard dans les échéanciers et au plan technologique.

}

9h30 – 10h10

Salle plénière CEAEQ

Conférence plénière – Louise Millette, Polytechnique

Durabilité dans la formation : les universités avancent-elles?

La définition largement adoptée du développement durable (DD) est celle proposée par Gro Harlem Bruntland dans le texte fondateur des Nations Unies « Notre avenir à tous ». C’était il y a 35 ans. Est-ce que cet appel à l’action a été entendu par les universités? Est-ce que les étudiantes et étudiants d’aujourd’hui auront les outils nécessaires pour contribuer à « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs »?

Les dernières décennies ont vu une augmentation de la place faite à la durabilité dans les cursus universitaires. Cependant, l’élément le plus marquant des récentes années est certainement l’accroissement de l’intérêt des jeunes qui commencent leurs parcours de formation envers la durabilité. La sensibilité à l’égard de la protection de l’environnement n’est plus l’exclusivité de ceux et celles qui font le choix d’y consacrer leur projet d’études. L’appétit pour une éducation qui tienne compte de cette préoccupation citoyenne se manifeste partout (en arts et culture, en gestion, en droit, en sciences sociales, en santé, en technologie, etc.).

Les cohortes étudiantes des dernières années réclament que leur formation fasse une place, non seulement aux questions environnementales, mais également aux aspects éthique et de diversité. Elles expriment leurs besoins de comprendre comment elles pourront mettre en œuvre les principes de durabilité et comment, concrètement, elles pourront contribuer à changer les choses.

Sans surprise, les universités cherchent à répondre à ces demandes. Toutefois, la poursuite d’un développement plus durable est un problème extrêmement complexe à inclure dans les missions universitaires. Les institutions doivent composer avec de nombreuses dimensions, tant dans la formation que dans les activités de recherche. La liberté académique étant au cœur des valeurs universitaires, les changements exigent une approche concertée privilégiant les solutions co-construites. Des exemples récents permettent d’espérer que les changements sont résolument en marche.

 

}

10h10 – 10h30

Pause santé

}

10h30 – 12h00

Hall Vidéotron

Sessions de présentations des affiches

}

12h00 – 13h30

Dîner

}

13h30 – 15h30

Salle pléniaire CEAEQ
Salle CEAEQ
Salle INRS

Sessions de présentations orales thématiques

Destin des métaux (présidé par Maikel Rosabal – UQAM)
Destin des contaminants organiques (présidé par Jonathan Verreault – UQAM)
Plastiques (présidé par Mélanie Desrosiers – MELCC)

}

15h30 – 16h00

Pause santé

}

16h00 – 17h40

Salle pléniaire CEAEQ
Salle CEAEQ
Salle INRS

Sessions de présentations orales thématiques

Effets des métaux (présidé par Anne Crémazie – INRS-ETE)
Effets des contaminants organiques (présidé par Isabelle Lavoie (INRS-ETE)
Plastiques et mélanges de contaminants (présidé par Mélanie Desrosiers – MELCC)

}

17h40 – 19h00

Cocktail dinatoire

}

20h00 – ...

Le Korrigan

Activités étudiantes et 25e anniversaire du Chapitre Saint-Laurent

Vendredi 10 juin 2022

Centre des congrès de Québec

}

8h00 – 9h20

Déjeuner – assemblée générale du Chapitre Saint-Laurent

}

9h20 – 10h20

Salle pléniaire CEAEQ
Salle CEAEQ
Salle INRS

Sessions de présentations orales thématiques

eADN et écotoxicogénomique (présidé par Richard St-Louis – UQAR)
Chimie analytique (présidé par Stéphane Bayen – McGill)
Rémédiation (présidé par Lise Parent – TÉLUQ)

}

10h20 – 10h40

Pause santé

}

10h40 – 12h00

Hall Vidéotron

Sessions de présentations d’affiches

}

12h00 – 13h30

Dîner

}

13h30 – 15h30

Salle plénière CEAEQ

Table ronde thématique

}

15h30 – 16h00

Salle plénière CEAEQ

Remise des prix de présentations étudiantes
Mot du 25e anniversaire du Chapitre Saint-Laurent

}

16h00

Salle plénière CEAEQ

Clôture du colloque

Pin It on Pinterest

Share This